Json

Gestion du format de fichier JSON pour les projets No SQL et les projets Web

Fichiers JSON

Rendez votre SI comptabible avec les nouveaux formats

JSON est devenu un format d'échange indispensable. La plupart des interfaces d'application web (API) utilisent ce format pour échanger de la donnée avec des applications tierces.

Stambia permet à n'importe quel type de structure de données d'être facilement manipulé grâce au principe de "mapping universel".

Ainsi, la gestion des fichiers JSON dans Stambia est étonnamment facile et connait un vrai succès chez les utilisateurs. Stambia peut "reverser" ce type de fichier, directement à partir du fichier ou à travers la définition d'un Service Web.

 

 

Ecriture de données JSON

Stambia peut gérer des fichiers JSON en tant que sources ou cibles du mapping, d'une manière performante et facile à concevoir.

En un seul mapping, Stambia peut charger des fichiers JSON complexes indépendamment de la profondeur ou du nombre de hiérarchies.

 

Lecture de données JSON

De la même manière, à travers les mappings multi-cible, Stambia peut lire des fichiers JSON complexes et les charger dans de multiples cibles.

Chaque fichier sera lu une seule fois ; cela fournit ainsi un niveau de performance maximal.

 

Replication de données

Couplé au composant de réplication de Stambia, le connecteur vous permet de reproduire un modèle hiérarchique de JSON dans une base de données relationnelle standard.

Ce composant vous permet de parcourir un répertoire et d'intégrer massivement des fichiers JSON dans une base de données relationnelle. Dans ce cas, il n'y a pas de mapping ni de développement. Le réplicateur est capable de créer une structure relationnelle depuis la structure hiérarchique du fichier et de remplir la base de données avec les fichiers qui ont été trouvés dans le dossier.

Ainsi, la lecture ou l'écriture d'un fichier JSON est automatisée et ne nécessite aucun développement complexe.

 

JSON et les Services Web

JSON peut aussi être l'input (entrée) ou l'output (sortie) d'un service web. La façon de gérer le format JSON sera la même que pour un mapping utilisant un format d'échange XML.

Stambia peut directement récupérer la description (reverse) d'un web service incluant la définition du format JSON.

Si la définition du web service n'apporte pas la définition JSON en input ou output, il est possible d'associer une définition du fichier JSON à la définition du web service pour compléter la métadonnée.

Dans ce cas, les mappings sont également très simples à implémenter.